• Ton départ

    Te rappelles-tu cette fin d’année,

    Où je désirais te parler ?

    Mais tu étais partie sans un au revoir,

    Oubliant l’heure dans mes devoirs.

     

    T’es tu seulement demandée,

    Quelles vérités je voulais t’avouer ?

    Toute l’année je m’étais retenu,

    Et ce jour-là, j’étais enfin résolu.

     

    Par ma faute je t’ai manquée,

    Et depuis je l’ai toujours regretté.

    Dire quelques mots n’a rien d’effrayant,

    Sauf pour un timide de 20 ans.

     

    Je ne vais pas te faire languir davantage,

    Car aujourd’hui j’ai pris de l’âge.

    C’était le cas l’époque et ça l’est toujours,

    Tu me plais, et je le dis au grand jour.

     

    Je n’ai jamais oublié ce qu’on a partagé,

    Les cours de maths, ta formation militaire,

    Le pique-nique où je t’avais invité,

    L’achat du serpent et ton problème bancaire…

     

    J’ai souvent pensé à toi ces années,

    Pendant une sortie géol à Mirabel,

    Quand de miss j’entends parler,

    Je te revois tu étais si belle.

     

    Des années durant tu séjournais à Paris,

    Aux côtés de ton fiancé musicien.

    Pour ne déranger je n’ai rien dit,

    Des sentiments qui étaient mien.

     

    Ces mots j’aimerais te le dire en face,

    Le temps passe, brouillant les chemins.

    Celui qu’on partageait n’est plus que trace,

    Mais aujourd’hui je veux maitriser mon destin.


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Avril à 15:05

    Ravie de retrouver vos magnifiques écrits...

    Encore une bien belle déclaration !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :