• Dans cette larme que je verse,

    Se retrouve toute ma tristesse.

    Mais en examinant la goutte d’eau,

    En ressortira ce qu’il y a de plus beau.

     

     

    A travers l’humidité un feu survit,

    Comme un message pour la vie.

    Le bonheur n’est jamais très loin,

    Il suffit parfois de tendre la main.

     

     

    Ces flammes réchauffent le cœur,

    Transformant les pleurs en fleurs,

    Pour offrir un nouveau bouquet,

    A celle qui aura la clef.

     

     

    Une larme de bonheur,

    Pour un sourire ravageur.

    Un dicton applicable à toute heure,

    Pour transmettre de la chaleur.

     


    1 commentaire
  • Brûlant de désir, l’amour se consume,

    Feu de passion incendiant le corps.

    Sensation de chaleur dans un temps de brume,

    Pour en demander encore et encore.

     

    Brûlant de force, l’amour consume,

    Dangereuses les flammes de la passion.

    Calcinant les habits de son costume,

    La haine apparait sans raison.

     

    Tendres caresses, l’amour transporte,

    Vent de douceur emplissant les cœurs,

    Touche de fraicheur dans l’aorte,

    Air de symphonie toutes les heures

     

    Caresses oubliées, l’amour les transporte,

    Froid (est) le blizzard attaquant les mains,

    Esseulées depuis que l’autre a pris la porte,

    Air de rancœur tous les matins.


    1 commentaire
  • Ton cœur a submergé le mien,
    Il a brusquement comprimé mes liens.
    Tout en parcourant mon corps,
    Tu as fini par comprendre tes torts.

    Tu me parles d’erreurs, moi de domination.
    Les traces indélébiles présentes sur toi,
    Je les vois comme preuves de notre passion.
    Devant un miroir, tu sais que tu es à moi.

    Tu crois m'aimer, mais tu me détruis,
    A petit feu, mon cœur se noircit.
    Il finira par succomber, cessera de vivre,
    Accablé de coups, un soir où tu seras encore ivre

     

    Tu auras beau dire je ne changerai pas,

    C’est ainsi que je t’aime quand tu es soumise.

    Tu ne peux pas me plaire sans que j’aie l’emprise,

    Par les répétitions je ne sens plus mon bras.


    votre commentaire
  • Dans une soirée d’été arrosée,

    La voiture traversait des rideaux.

    Telle l’entrée d’une caverne masquée,

    Par des lames incessantes d’eau.

     

    Mais au sortir d’un de ces voiles,

    La voiture changea de trajectoire.

    Le passager s’envola vers les étoiles,

    Et comme elle, disparu dans le noir.

     

    Tu as conduit sans penser aux conséquences,

    Et tu as enlevé la vie à ton ami.

    Cela sera ton ultime sentence,

    Car tu n’es plus personne aujourd’hui.

     

    Comment vivre pleinement ton existence,

    Avec une mort sur la conscience ?

    Tu te retrouves désormais enfermé,

    Pour une soirée un peu trop alcoolisée.

     

    Trois années derrière les barreaux,

    Pour repenser à ce que tu as fait.

    Chaque seconde comme des lames de couteau,

    Te blesse le cœur de regrets.

     

    Ne pourras-tu jamais  te pardonner,

    D’avoir tué ce jeune adolescent aimé ?

    Tout le monde t’a oublié à ta sortie,

    Mais pouvait-il en être autrement qu’ainsi ?


    1 commentaire
  • Dans une France au climat électrique,

    Le temps est à l’orage, la révolution démarre.

    Le peuple ne veut plus de l’état monarchique,

    Scission entre deux mondes que tout sépare.

     

    D’un ciel rouge comme les pavés de Paris,

    Pleut des larmes de sang.

    Dans l’obscurité apparait une éclaircie,

    Promettant un avenir plus clément.

     

    Dans une atmosphère chargée de poussière,

    Une femme au drapeau tricolore,

    Est celle que le soleil éclaire,

    Entrainant dans son sillage de la poudre d’or.

     

    A la tête d’une armée d’Hommes,

    Elle les guide à travers les décombres.

    Quittant les maisons de chaumes,

    Le peuple veut sortir de l’ombre.

     

    Elle est à l’image de la France,

    Pauvre et révoltée, au regard brûlant.

    La volonté comme transcendance,

    Prémices d’une loi dans l’air du temps.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique