• Elsa

    Cela fait plusieurs mois que je n'ai pas écrit,

    Mais aujourd'hui je reprends ma plume fragile,

    Pour noircir quelques mots pour te dire merci,

    En réponse à ton petit message subtil.

     

    Jamais tu ne m'entendras dire de toi,

    Que je te perçois comme un vulgaire papier.

    Prête pour ton envol je n'ai fait que t'aider,

    A emprunter le bon chemin, ta propre voie.

     

    Tel un parapente tu as décollé,

    Comme tu as toujours visé les étoiles,

    Tu ne pouvais certainement pas te tromper,

    Quand tu as décidé d'ouvrir la grand-voile.

     

    En voyant la femme que tu es devenue,

    Je ne regrette pas ces minutes perdues.

    De la cour de récré au salle d'étude,

    Tu t'es forgée tout au long de l'interlude.

     

    Des années collège aux années lycée,

    Le théâtre de ta vie s'est bouleversé,

    Finies les longues heures de mathématiques,

    L'acte deux te semblera bien plus idyllique.

     

    Rapidement tu entameras l'acte trois,

    Et même si je ne deviens qu'un souvenir,

    Je continuerai à penser à toi,

    Car sache que tu m'as aussi fait grandir.

     

    Ces quelques vers sont pour toi pour te dire merci,

    D'être un jour simplement entrée dans ma vie.

    Ton dernier texte n'était pas le plus abouti,

    Mais sache que pour moi il n'a pas de prix. 


  • Commentaires

    1
    Lundi 8 Octobre à 11:35

    Ravie de retrouver votre plume !

    Encore un magnifique texte...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :