• Aux portes du monde

    Vous quittez la Chine le cœur encore en fête,

    Mais déjà un obstacle de taille vous fait face.

    Devant cette immensité vous baissez la tête,

    Mais vous vint l’idée folle de défier la glace.

     

    Qui n’a jamais voulu être au dessus de tout ?

    Il vous faut juste escalader le toit du monde.

    Cette ascension est le rêve de beaucoup,

    Mais accessible qu’aux meilleurs du monde.

     

    Des neiges éternelles et des cols très peu foulés,

    Cela a de quoi attirer les convoitises.

    Mais c’est une perle rare une friandise,

    Qui est réputée pour ces milles dangers.

     

    Là-haut l’air et l’oxygène se font rares,

    La montée jusqu’au sommet est longue et glissante.

    Mais si l’Everest est la pointe culminante,

    Vous pouvez stoppez avant qu’il ne soit trop tard.

     

    Sinon vous pouvez tout autant vous informer,

    Visionner des reportages, lire des papiers,

    Pour imaginer ce que peut être la vue.

    C’est mieux que de s’être tué s’être perdu.

     

    Jérémy PAUT

    07/08/11


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :